France Bordeaux Lyon Marseille Montpellier Paris
Approvisionnement & Distribution
Equité sociale & Économique
Production alimentaire

Pain et partage : Le réseau des boulangeries solidaires

Association

Pain et Partage

< retour aux initiatives

Le contexte

Ce projet de fabrication de pains biologiques est créé en 1993 par la volonté de bénévoles en créant 5 boulangeries solidaires qui produisaient du pain au profit d’associations caritatives en Roumanie et une  boulangerie avec la Fondation VIRLANIE aux Philippines à Manille pour insérer des enfants des rues. En 2005, le projet est répliqué en France avec une dimension d’insertion économique et de création d’une filière de pain biologique afin de démocratiser l’accès à un alimentation de qualité.

Le projet

L’association Pain et Partage, association loi 1901 à but non lucratif, est un chantier d’insertion par la fabrication et la livraison de pains biologiques, qui propose des contrats de travail à des personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi.

En 2005, le projet associatif est développé à Marseille avec notamment la création d’une boulangerie solidaire produisant du pain au profit d’associations caritatives. Le projet se compose de 3 dimensions :

  • sociale par le biais des chantiers d’insertions
  • environnementale en proposant du pain bio, local sans additif ni améliorant et par la création d’une filière locale
  • sociétale car il participe à la sensibilisation contre le gaspillage alimentaire

Professionnalisation, démarche formative, développement économique ont permis à l’association de s’organiser en tant que Chantier d’Insertion.

Résultats :

  • Chiffre d’affaires 2016 : 380 000 €
  • Nombre de clients : 33 clients
  • En 2016, l’association Pain et Partage a accueilli 46 salariés en parcours insérant dont 14 en sorties dynamiques.
  • Près de 98 000 personnes consomment le pain produit par l’association qui fournit les 250 acteurs de la restauration collective comme la restauration scolaire (Sodexo), les cantines d’entreprise (Orange, Airbus,) ou encore les GMS (Bio c’ bon, Auchan). En 2019, le réseau de 6 boulangerie emploie 69 salariés en insertion professionnelle. Deux boulangeries se situent à Marseille, une à Bordeaux, une à Montpellier, une à Lyon et et une à Caen. Paris doit accueillir une boulangerie à l’horizon 2020.

Le porteur de projet

Les premières boulangeries ont été créés par des volontaires en Roumanie en 1993.  

Forte de son expérience et de son expertise, l’association Pain et Partage a essaimé en créant Bou’Sol qui s’inscrit dans une dynamique de Pôle Territorial de Coopération Économique.

Leurs objectifs : favoriser la création de nouvelles boulangeries solidaires sous forme de coopérative, insuffler des synergies diversifiées autour d’une filière blé/farine/pain, contribuer à un développement économique durable des territoires.

En France, les deux cogérants de la SCIC Bou’sol assurent l’émergence et l’animation des boulangeries solidaires “Pain et Partage” à l’échelon national.

Le Petit Plus

Ce qui distingue cette association est la qualité nutritionnelle du pain fabriqué par un processus de fermentation longue

«Offre un pain à un Homme, il mangera un jour, apprends lui à le faire et il mangera toujours.»

Devise fondatrice de l’association

Rédigée par Alice Deshons, volontaire LFC - Mars 2019. 

Dernière modification : 31 Mar 2020.

Pain et Partage

5 Rue Antoine Pons 13004 Marseille France

Le réseau des boulangeries Solidaires Pain et Partage assure la fabrication de pains biologiques destinés aux associations caritatives, établissements médico-sociaux, entreprises, écoles, crèches, groupes de restauration collective, groupements d’achat solidaire…

Contact

Jacques ARZANO